Un duel avec le secteur du luxe

16. C’est le nombre de marques et de groupes textiles qui, depuis le lancement de la campagne Detox, se sont engagés à éliminer les substances chimiques dangereuses de leur production. Ces marques sont des noms de la mode grand public : Zara, Benetton … Sans le soutien des citoyen-nes de tous les pays et de toutes les origines, mobilisés d’un bout à l’autre de la planète, ces succès n’auraient pas été possibles…

Man putting on rubber glove

Aujourd’hui Greenpeace poursuit le mouvement. En allant plus loin. Aujourd’hui, c’est le secteur du luxe que nous provoquons en duel.

Nous avons lancé un défi à 15 maisons de haute couture françaises et italiennes en leur envoyant notre gant en novembre dernier. Nous leur avons fait parvenir un kit complet, les invitant à se connecter à un site web spécialement conçu pour l’occasion et contenant un questionnaire.
Ce questionnaire, en 25 étapes, concerne trois segments importants de leurs chaînes d’approvisionnement: le cuir, le papier d’emballage et leur production textile.

Pourquoi ?

Parce que chaque jour, au Brésil et en Indonésie, les dernières forêts primaires sont coupées à blanc. L’habitat des derniers tigres de Sumatra est sacrifié au nom de la production de pâte à papier. La forêt amazonienne est détruite pour laisser place à l’élevage de bétail notamment pour le cuir. Pendant ce temps, en Chine ou au Mexique, des rivières et des lacs sont pollués et leurs poissons sont empoisonnés par les rejets des produits chimiques dangereux utilisés par l’industrie textile.

Nous nous sommes donc adressés à Armani, Louis Vuitton, Christian Dior, Salvatore Ferragamo, Roberto Cavalli, Alberta Ferretti, Chanel, Dolce & Gabbana, Hermès, Prada, Trussardi, Gucci, Versace, Valentino et Ermenegildo Zegna.

Lorsqu’il s’agit de marques légendaires comme Chanel, Prada et Dolce & Gabbana on s’attend à trouver le meilleur du meilleur. Mais à regarder de plus près le classement révélé par Greenpeace sur www.thefashionduel.com, on réalise que les plus chics sont aussi ceux qui s’intéressent le moins à la durabilité de leurs produits. Grosse déception!

Une seule maison de haute couture a relevé le défi avec succès : Valentino. La société s’est engagée à une politique Zéro Déforestation et à éliminer l’ensemble des substances chimiques dangereuses de sa chaîne de fabrication. D’autres, comme Ferragamo ou Louis Vuitton, se sont engagés partiellement. Nous voulons plus d’engagements. Nous voulons mieux.

Nous voulons convaincre chaque marque. Une par une. Nous le ferons en diffusant le plus largement possible ce classement, pour mettre les maisons de haute couture, si attachées à la discrétion, en pleine lumière.

Nous le ferons avec l’aide de l’actrice italienne Valeria Golino, qui s’est engagée dans une vidéo. Nous le ferons avec l’aide des militants, des internautes, des amoureux de la mode du monde entier… Nous voulons être nombreux à provoquer la mode en duel.

Joignez-vous à thefashionduel.com en remplissant le formulaire et aidez-nous à diffuser notre vidéo sur les réseaux sociaux.
La mode doit changer. Nous devons le lui dire ! Rejoignez-nous !

Vos commentaires

Poster un commentaire

21 commentaires pour « Un duel avec le secteur du luxe  »

Je trouve qu'il faudrait aussi expliquer aux top model qu'ils se perdent en étant si maigre et que les lifts et les opérations diverses pour convenir à je ne sais qui sont largement has been, on s'en fout d'être petit, moche, gros et on s'en fout de la smala des faiseurs de luxuosité qui entraînent l'anorexie chez de jolies adolescent es pulpeux pulpeuses. Je pense que Greenpeace devrait plutôt alerter sur l'exagération de ces top au regard mort tellement mort qu'à côté deux mes cintres sont plus affriolants. HAS BEEN.

Salut! Une remarque, une seule, Pourquoi un gant en plastique??? Enfin là je ne comprends pas, même si c'est en latex... Perso, je trouve que ça nuit à l'image de Greenpeace et de ses militants!!!

Déçue de la communication de cette campagne pourtant si importante.
Pourtant l'actrice suscite de l'émotion (et pas seulement à travers ce charmant top-less).
Pourquoi le gant??? Quel but de foutre un gant dans le logo et la vidéo? Même si ce fichu gant serait biodégradable (et blablabla), l'image véhiculée est celle de dissolvants, plastiques, produits toxiques....
Quel intérêt de faire une communication si c'est pour entraver l'image d'une campagne à peine relancée en France?
Je conçois que la décision émane de Greenpeace international, et malheureusement ce n'est pas le premier flop en terme de communication.
Navrée pour toutes les personnes sérieusement investies au quotidien auprès de Greenpeace, car ce sont eux son vrai visage.

bjr, pour repondre a certain et si je ne me trompe pas, il on choisit le gant parqu il provoque la mode en duel! et a l'epoque quand on provoquait quelqu un en duel on lui lancait son gant a la figure... voila si jai pu vs renseigner! bonne journee a ts

d'autre part le problème n'est pas la mode. Car normalement nous usons nos vêtements jusqu'à la corde, normalement ! Donc le fait de changer de formes ou de matière après usage peut-être considéré comme mode sans pour autant nuire à l'environnement. La niche du luxe est très confidentielle et est porteuse d'art, donc se serait peut-être bien d'expliquer aux faiseurs d'art d'utiliser des matériaux durable et d'inclure des handicapés es sur les podiums de présentation.
Par exemple un pull fait avec de la laine angora teint naturellement et porté par un handicapé ou une handicapée en fauteuil roulant serait interessant. Car être à poil n'est pas à la prtée de tout le monde suivant les latitudes où nous vivons. Bref il faut revenir à du terre à terre SVP. Et admettre que des vêtements fait avec des textiles de récupération plastique ne sont pas vraiment compatible avec la peau. Que des vêtements fait aux normes de certains pays ne sont pas du tout solide et très vite chiffon voire sac. Certes celà donne du travail mais n'apprend pas à respecter et aimer le produit textile, (j'ai 60 ANS), je préfère acheter rarement mais de qualité et beau pour durer et voire relooker qu'acheter des vêtements qui déclenchent des crises d'eczéma. D'autre part vivre à poil n'est pas mon truc car les humains sont loin de respecter leurs congénères au contraire des animaux et en plus je suis frileuse.

Je suis bien d'accord avec Chochotte !
ça me choque profondément que Greenpeace ne trouve pas plus intéressant et productif que de s'en prendre à un milieu ultra-confidentiel, dont les volumes de production sont négligeables en rapport avec les industries de la mode les plus polluantes, qu'on trouvera bien sûr dans les pays qui n'ont pas les moyens de s'opposer véritablement au gâchis qu'on constate...
Qu'on intègre ce secteur dans le combat qui s'est engagé avec les grandes chaînes textiles telles que Zara, d'accord, et même : très bien !
Mais j'aurais préféré voir Greenpeace s'engager contre les productions les moins éthiques, les jeans en Turquie, où les gens tombent gravement malades, et puis les productions synthétiques originaires de Chine dont on sait la toxicité et la nocivité, et sur lesquelles l'UE ferme les yeux de façon lamentable.

Bref, je suis déçue, très déçue.

Je respecte le travail de Greenpeace mais pas quand ils se prennent pour les gendarmes du monde. Les marques n'ont pas à prendre d'engagement vis à vis d'eux mais vis à vis des citoyens que nous sommes. De toutes manières ils n'ont aucun moyen de faire respecter ces engagements. Je préfère une marque qui n'utilise pas un pseudo-engagement écologique pour faire sa com à bon compte et s'occupe vraiment d'améliorer les choses au lieu de répondre à des questionnaires bidons.

Il aurait été bien d'inclure le fait de ne plus utiliser la fourrure ni les expérimentations sur les animaux.

Bonjour,
Pour Patricia, oui je sais que le gant était utilisé pour la provocation en duel, c'est sur le fait qu'il soit en plastique qui me dérange...
Pour rappel: Greenpeace ne dispense pas de label écologique.
C'est clair que faire pression directement au niveau des états pour l'utilisation de produits toxiques et du travail de mineurs serait peut-être mieux perçu par certains d'entre vous... Mais nous savons que c'est aussi par les entreprises que nous faisons bouger les états!!!

On ne peut pas considérer que l'industrie de la mode soit "quantité négligeable", et le fait que Greenpeace s'y intéresse est un bon point. Le luxe devrait être garant de la qualité totale, qui permettrait d'acheter moins mais pour plus longtemps (je rejoins Chochotte sur ce point), c'est bien de cela dont il s'agit ici. On vend du rêve et une image de qualité absolue (justifiant le prix normalement), mais la marque doit mener son travail de qualité jusqu'en amont. Son impact sociétal est grand, sa responsabilité est internationale. Ce qui est dommage c'est que certaines des marques qui ont un point noir font de bonnes choses sur certains domaines, mais n'en parlent nulle part. Le DD n'est pas incompatible avec le luxe, et plus les marques communiqueront sur ce qu'elles font pour sécuriser des approvisionnements éthiques et écologiques, plus cela deviendra la norme dans tout le secteur, et plus les consommateur y prêteront attention. Tout le monde a intérêt à en parler. Bravo à Greenpeace de s'attaquer à ce gros morceau.

"Oui à la beauté humaine, non à la dictature de la beauté qui entraine le monde dans l'oregenité"

conscience se mot ne veut plus rien dire on est de plus en plus instruit et de moins en moins intelligent le mot respect de l'être humain de l'animal de la nature na plus de sens
réveillez vous la vie belle c'est se que l'on en fait qui est moche et triste

STOP

STOP

C'est très bien,Greepeace, attaquez vous au domaine de la grande mode,
ils ont un impact considérable ensuite sur le reste de la production mondiale, et chez les consommateurs (même ceux qui s'habillent en grande surface)
Imaginez une pub à la télé dans laquelle Cardin, Y St Laurent, ou autres expliquent qu'ils sont clean et que c'est le modèle à adopter par tous pour être branché, ça fera un tabac !!!!!

certains se posent des questions sur le gant, oui,1 gant, en caoutchouc peut être, pas forcément en plastique, ça se voit. Vert? normal. En plus: pas vraiment agressif , plutôt bagarreur, volontaire, directif,c'est bien pesé. eh oui, ce gant, vu la saleté à laquelle il doit s"attaquer, se doit d'être là, il faut se protéger des substances infectes, donc il faut un gant, même et surtout si c'est une mignonne, comme dans le film, qui le dit...

pourquoi une"femme à poil" pourquoi TOUJOURS des Femmes à poil!!! souvenez vous ... c'était quand la dernière fois que vous avez pu voir une pub dans la rue ou dans un film, tv ou magazine ou au ciné SANS VOIR DE FEMMES NUES ?!!!! RAS LE BOL de l'exploitation du corps humain FÉMININ Marre des voyeurs!!! faut pas demandé si le film a été réalisé par .. DES MECS !!!

EXCELLENTE PUB ! J ai adore ; il faudrait qu elle touche un maximum de gens ; faisons difuser !!!
Je suis tout a fait d accord avec cette urgence en 2013 de STOPPER cet deforestation infernale !!! et apres ?

TRES BELLE INITIATIVE ! Greenpeace nous redonne de l'espoir !!

Pas du tout d'accord avec les critiques et les petites guerres de chapelles contre cette campagne. Le travail de Greenpeace est excellent et très souvent efficace et pointu comme très peu savent le faire. CONTINUEZ les gars on est avec vous !

Superbes initiative et réalisation.
Votre éthique et professionnalisme nous rendent meilleurs!
Merci pour notre planète et votre créativité.

replica hermes wallets...

height 脳 thickness)bas day pericardium, angelina jolie's favorite. louis vuitton is a country with more than a hundred years of history, the former royal service...

Chouette action en ligne avec la stratégie de dénonciation de Greenpeace qui s'appuie une fois encore sur le grand public pour relayer et amplifier son action. Je regrette simplement que, dans un souci de transparence et pour satisfaire à la curiosité des "experts", le questionnaire ne soit publié nulle part dans son intégralité. ou alors, n'ai-je pas bien cherché ?

Les commentaires sont fermés