Petite histoire d’un mensonge à la mode

À la veille de l’ouverture des portes de la Fashion Week de Milan, Greenpeace International publie un nouveau rapport révélant la présence de produits chimiques dangereux dans les vêtements pour enfants de certaines des plus grandes marques internationales de haute-couture. Versace, Louis Vuitton, Dior, Hermes ou encore Dolce&Gabbana sont notamment dans la ligne de mire.

os_roinu

Les étiquettes de ces vêtements font parfois rêver, mais en matière de pollution, on est loin, très loin du conte de fées !
Le prestige de la haute couture s’effondre : s’agissant de l’utilisation de produits chimiques dangereux dans leur processus de fabrication, ces vêtements de luxe ne font pas mieux que leurs cousins de la « Fast Fashion » et du prêt-à-porter.
Parmi les 8 grandes marques de luxe dont les produits ont été testés, les marques françaises sont les pires : Louis Vuitton, Christian Dior et Hermes… Des ballerines ou des tee-shirts de leurs gammes pour jeunes enfants affichent des concentrations très élevées de NPE, une substance dangereuse dont l’usage est strictement réglementé au sein de l’Union Européenne.

Au fil des enquêtes et des rapports, la vérité apparaît : la mode toxique concerne TOUS les consommateurs !

Pas moins de 70 pour cent des rivières, des lacs et des réservoirs en Chine sont touchés par la pollution des eaux. Lors d’enquêtes récentes, Greenpeace a identifié des liens entre un certain nombre de grandes marques du textile et les usines textiles en Chine qui déversent des produits chimiques dangereux dans les rivières.

Des enquêtes de suivi ont révélé la présence de substances chimiques dangereuses dans des articles vestimentaires en magasin, des produits qui passent dans l’environnement, à l’occasion d’un lavage par exemple, et se dégradent dans l’eau pour former des produits chimiques toxiques qui dérèglent le fonctionnement hormonal.

Ces produits chimiques constituent une grave menace pour la santé humaine et l’environnement, empoisonnant de précieux cours d’eau dans le monde entier.

Voir notre liste des onze produits chimiques dangereux qui devraient être éliminés d’urgence

Le vrai luxe ? Une mode sans danger !

Des géants de la mode de luxe, comme Burberry, ou Valentino, ont déjà prouvé par leurs engagements que l’industrie peut changer.

Pourquoi les marques comme Louis Vuitton et Versace, les marques qui construisent leur réputation sur leur capacité à repousser les limites de la mode, sont-elles si en retard lorsqu’il s’agit de rejoindre la tendance sans toxiques qui traverse l’industrie?

Il est temps de le leur demander !
Envoyez leur un message !

Dites à Louis Vuitton, à Versace, à Dior, à Hermes et à Dolce & Gabbana d’entrer en Detox maintenant !

Mise à jour du 19 février :
La très belle action de Greenpeace Italie à la Fashion Week !

Vos commentaires

Poster un commentaire

23 commentaires pour « Petite histoire d'un mensonge à la mode »

Merci la mode version luxe de nous rendre malade. Quelle chance de porter de beaux vêtements et en bonus de développer une maladie. Bravo pour votre manque de conscience et votre irresponsabilité;

Bonjours,
Pour moi mettre des toxiques dans les vêtements est stupide. On dit que vous faîtes partie des plus grands mais c'est faux, à cause de cela je n'irai jamais acheter chez vous, j'irai chez vos concurents ( Burberry, Valentino,...). J'espère que cela vous fera réfléchir car mettre en danger la PLANETE et les HUMAINS juste pour vendre des vêtements, vous méritez la peine de mort car sûrment certaine personnes sont tombés malades et ce qui est sûr vous pollué la Terre.
J'espère que vous perdriez de la clientèle jusu'à ce que vous revennez au DETOX. Réfléchissez à mon message.
Enrevoir...

SIGNE:
FARAH

bel article sauf que ...tout est pollué et tout pollue ! toute les marques, l'industrie du cuir , du vêtements ,de la chaussures ,du médicaments et etc on pollue tous , seulement voila comment faire autrement ? qui dit la vérité ? est ce que le bio est un gage de non pollution? comment ne pas polluer ? un tas de questions qui restent sans réponses ...

Nous avons un pouvoir énorme, en tant que consommateurs, nous avons le pouvoir de boycotter des marques qui ne respectent pas l'environnement ainsi que les conditions de travail des êtres humains, c'est une force inouïe que nous avons contre tous ces gens qui pratiquent sans vergogne "la maltraitance " de cette planète 'dégazage de bateau en pleine mer etc...) cette force ne peut être efficace que si nous nous mobilisons tous ensemble au lieu de râler dans son coin,alors écoutez votre conscience; AGISSEZ.Merci de penser aux générations suivantes.... nous n'avons aucun droit de pourrir la planète...nous ne sommes juste que de passage.

de toute façon, qui a les moyens de de fringuer chez eux a part une petite élite ?!!!!
et quand bien meme, d'ici qq années ces "marques" n'auront plus lieu d'étre car se nourire sans auto produire sera plus cher que les "merdes" qu'ils proposent et on aura bien d'autres choses a faire qu'aller faire les boutiques, genre survivre, préparer vous les gens car la belle vie c'est bientot finit ....

Pour s'habiller mieux vaut aller vers du recyclage, friperie par exemple même si les vêtements ont déjà été porté souvent certains sont comme neuf, ainsi on ne stimule pas cette industrie de la consommation.

Votre pétition me met "très" mal à l'aise,
je comprends votre point de vue de faire sensation lors d'un grand rassemblement centré sur la mode, donc la confection,
mais franchement, signer pour que l'on ne mette plus de produits toxiques dans un vêtement pour enfant Dior ou Vuitton .... il y a des ambiguités dans ce combat ..... dont celui-ci " je défends la santé du consommateur privilégié "

J'aurais préféré un combat avec une image plus "démocratique "

les consommateurs du luxe n'en n'ont rien à cirer du combat écologique, les écolos sont perçus comme des emmerdeurs qui empêchent le redressement de l'économie (gaz de shiste etc ....)

un seul slogan... Tous à poil ;-)

Ca suffit !!!

Inutile de continuer à envoyer le mail, toutes les adresses mail ont été fermées par les destinataires pour pouvoir continuer à faire des bénéfices énormes au détriment de la santé et de l'environnement en toute tranquillité!!

Les produits toxiques ne font pas du mal seulement aux riches privilégiés qui achètent du Vuitton, et dont j'avoue ne pas trop me soucier... mais n'oublions pas les ouvriers qui travaillent pour ces parques, et qui s'empoisonnent avec ces produits. Consommer ne concerne pas que le "consommateur" hélas.
C'est faire un mauvais procès à Greenpeace il me semble, qui dénonce quand même assez largement les dérives, alors pour une fois, on peut bien s'adresser aux marques de "la haute"... non?

Il y a un amalgame dans cet article.

Louis Vuitton, Dolce Cabana et Hermès ne sont pas des maisons de haute-couture.

La haute-couture, n'est pas vendue en magasin.

Les pièces de haute couture sont fabriquées pour la très grande majorité en France dans des ateliers à partir de textile entièrement fabriqué à la main.

Maintenant je ne contredit pas le débat sur la toxicité de certains produits utilisés dans le prêt à porté (dont celui du luxe) et peut être aussi dans les pièces de haute-couture.

Allez, Messieurs, faites nous de belles choses que l'on soit fier de porter mais évitez de nous intoxiquer, un peu de courage et votre renommée et votre chiffre d'affaire n'en seront que meilleurs

La diffusion d'un reportage sur une grande chaîne et en première partie de soirée serait certainement plus efficace que nos mails qui finiront à la corbeille, minutieusement supprimés par une secrétaire qui en aura la charge...
Malheureusement nous ne sommes pas dans la cible des clients de ces grandes marques, qui resteront indifférentes à cette action.... J'aurais quelque part préféré transmettre mon mécontentement à des Kiabi, ou autres enseignes "grand" public... Il n'est malheureusement pas possible d'obtenir la liste de ces dernières via Greenpeace et c'est bien dommage....
Une action gouvernementale serait bienvenue, mais peu de chance que le sujet intéresse.... quoique....
Bonne continuation à tous !

je pense pour ma part qu'il faut ralentir le moteur de ce problème si des personnes courrent aprés une progression de la productivité oubliant par la même les bases de la sécurité c'est quelles sont aveuglés par le profit immediat sur votre dos alors freinez des quatre fers votre consommation dans tout les domaines consommez raisonné...

Je pense qu'il n'y a pas que les grandes marques ... :/ déjà tout ce qu'il n'est pas pigments naturels vous pouvez être sure que derrière c'est pas jolie jolie!

Ce sont les acheteur qui sont responsables...Sans acheteurs plus de ventes...D'abord examiner consciencieusement les étiquettes toujours bien cachées dans l'envers du vêtement, et privilégier les matières naturelles, fuir les teintes violentes, éviter le made no européen ,consommer moins, apprendre à tricoter, à coudre, à transformer nos vêtements démodés, laver toujours les vêtements neufs, porter des sous vêtements en coton pour isoler la peau, javelliser les tee shirts neufs de nos enfants qui perdent alors leur teinture en trop et sont quelquefois encore plus jolis, en un mot être moins stupide face à la mode et lui résister, tout en restant élégants, demande du" bon sens" ,qualité en voie de disparition... Le monde perd la tête...

Que les entreprises concernées prennent rapidement conscience de leurs responsabilités et optent pour des comportements plus éthiques.

Et bien, ils doivent en avoir marre de recevoir nos mails, car les miens sont tous revenus "client host rejected". Je suis pas championne en anglais, mais j'ai bien l'impression qu'ils ne veulent plus en recevoir... C'est pas grave, c'est quand même partagé sur Facebook.
C'est sûrement très beau, mais c'est surtout très cher et en plus dangereux. Décidemment, je retourne à ma machine à coudre pour faire mes propres vêtements "made in home" ou customiser mes vêtements

Combien pourrait-on recenser d'entreprises qui " collaborent " à la pérennisation de L'ARGENT SALE ? et vive le genre "bon chic bon genre" qui ne sait pas(ou ne veut pas..) lire une étiquette ..pourvu que ça "en jette.."

Bonjour à tous, ne perdez pas de vue que les 'nantis' sont des humains également et il n'échaperont pas aux maux induits par la pollution..

d'accord avec COCO70 les 'nantis' n'échappent pas à la pollution, mais 50% des 'nantis' sont intelligents et concernés par ce qu'ils achètent, qu'ils demandent une information plus nette sur la toxicité, car la pollution concerne tout le monde un tant soit peu intelligent (riche et pauvre, toutes origines) il y aura toujours des 'Darkvador' mais luttons !

Ce qui est bien avec Greenpeace c'est qu'ils soulèvent les problèmes mais ne servent à ***RIEN***
En plus quand on voit la gueule des pauvres gens qu'ils utilisent pour faire les "activistes"...

Pour des vraies organisations qui connaissent les problèmes et apportent les solutions, rendez-vous avec votre porte-monnaie ici:

https://www.isf-france.org/

Au revoir Greenpeace, vous n'aurez plus mon argent pour vos manifestations de carnaval et j'encourage tout le monde à faire de même.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.